Gagnez votre maison
Maisons certifiées
RT 2012
Contrat de
construction sécurisant
Livraison clé en
main

Idée reçue n°2 - Faire construire ? Je n'ai pas les moyens

Construction de maison : Quelles aides financières ?

Lorsque l’on est locataire et que l’on veut devenir propriétaire, on pense rarement à faire construire sa maison. En effet, la construction individuelle est réputée trop chère et donc inabordable pour les primo-accédants. Or, ce que l’on ignore souvent, c’est qu’il existe de nombreuses aides et prêts aux taux avantageux pour permettre à chacun d’acheter sa maison, construite selon ses rêves, et ce même avec un petit budget. Les experts Top Duo dressent un panorama des aides disponibles pour la construction de votre maison.

 

Tout d’abord, le PAS (prêt d’accession à la propriété) a été conçu spécialement pour les ménages aux revenus modestes. Cumulable avec un PTZ (prêt à taux zéro), un PEL ou un CEL (épargne logement), ou encore un prêt Action logement, le prêt d’accession à la propriété peut financer en totalité la construction d’une maison neuve, hors frais de notaire. Seule restriction, le PAS ne peut pas être accompagné d’un prêt immobilier classique.

Le montant du prêt à taux zéro, comme ceux du PAS ou du prêt Action logement, est déterminé en fonction de vos ressources et de la zone dans laquelle vous souhaitez faire construire. Le PTZ ne peut pas financer en totalité le coût de la construction de votre maison. Si l’entreprise pour laquelle vous travaillez adhère au CIL (comité interprofessionnel du logement), vous pouvez bénéficier du prêt Action logement (anciennement nommé 1 % logement). Enfin, si vous avez souscrit un plan d’épargne logement (PEL) ou un compte épargne logement (CEL), votre banque peut vous accorder un prêt à un taux préférentiel.

D’une manière générale, il faut savoir qu’un apport permet de faire diminuer le coût et la durée d’un emprunt, mais il n’est pas obligatoire. Et enfin, en fonction du conseil régional, ou du département, il peut y avoir des subventions spécifiques pour la construction de maison individuelle.

Une maison individuelle, c’est cher à entretenir ?

Il y a bien évidemment des charges obligatoires pour l’entretien d’une maison individuelle – tout comme pour celui d’un appartement. Mais il existe aussi des solutions pour diminuer ces charges d’entretien.

Tout d’abord, il est possible de faire des économies sur l’assurance de votre prêt (la fameuse ADI assurance décès invalidité incapacité). Vous n’êtes pas obligé de souscrire l’assurance emprunteur auprès de l’établissement qui vous prête l’argent : vous pouvez tout à fait demander des devis à différents assureurs et, en comparant leurs offres, choisir l’ADI la moins chère.

Ensuite, faites le point sur votre assurance habitation : si vous n’avez pas d’objets de valeur, si votre maison a une alarme ou une porte blindée, si certaines garanties sont d’ores et déjà couvertes par d’autres contrats d’assurance, vous pouvez faire baisser vos cotisations d’assurance habitation. Et peut-être pouvez-vous bénéficier des APL (aides personnalisées au logement), qui amélioreront votre pouvoir d’achat mensuel ?

Si tous ces sigles vous effraient, rassurez-vous : votre conseiller Top Duo vous aidera à faire le point sur votre situation.

Idée reçue n o 1 : Jamais pour un premier achat

Voir l'épisode

Idée reçue n o 3 : C'est compliqué

RDV le 20 octobre

4.35 / 5
92 avis clients Top Duo