#OnChangeDeVie : Devenez propriétaire d’une maison !
Maisons certifiées
RT 2012
Contrat de
construction sécurisant
Livraison clé en
main

Prix du kWh et fournisseur d’énergie : comment choisir ?

top duo choisir son fournisseur energie en fonction du prix du kwh

 Si vous souhaitez changer de fournisseur à la suite d’un déménagement ou d’une mauvaise expérience chez votre fournisseur actuel, il s’agit de considérer vos options avec attention. Un des critères de votre choix sera très probablement le prix, et en particulier le prix du kWh. Celui-ci n’est pas si simple à prendre en compte : nous vous proposons quelques conseils pour vous y aider.

 

Que savoir du prix du kWh d’électricité et de gaz ?

 

Si le prix du kWh d'électricité ou de gaz d’une offre d’énergie ne fait pas tout, c’est bien sûr un élément clef de la tarification de l’énergie. Comparer des offres entre elles, ou déterminer si une offre nous correspond ou non, c’est donc en partie s’intéresser à ce prix du kWh.

Contrairement à ce que croient certains consommateurs, le prix du kWh n’est pas le seul élément constitutif de votre facture d’énergie mensuelle. En effet, fournisseur-energie.com indique qu’il existe également dans votre tarif d’énergie le prix d’abonnement.

Celui-ci est un prix unique que vous n’avez pas à multiplier par un niveau de consommation énergétique quelconque pour calculer son montant mensuel. Il est possible en revanche que le prix d’abonnement augmente au cours de votre contrat d’énergie : c’est un élément à vérifier lors de votre choix.

Le prix du kWh d’électricité ou de gaz, lui, implique de faire attention à votre consommation habituelle d’énergie lorsque vous comparez les offres. Effectivement, plus un abonnement présente un prix du kWh élevé, plus votre consommation d’énergie aura d’effet sur votre facture totale. Faire un choix en fonction du prix du kWh est donc particulièrement important si vous avez des besoins ou habitudes de consommation élevés.

 

Comment choisir une offre et un fournisseur selon le prix du kWh ?

 

Concrètement, comment peut-on utiliser cette connaissance du prix du kWh pour choisir un fournisseur d'énergie adapté à son cas ?

 

Le prix du kWh chez différents fournisseurs d’énergie

 

Selon fournisseur-energie.com, il est difficile de trouver un fournisseur d’énergie qui serait moins cher que tous les autres. D’abord, chaque fournisseur présente différentes offres à différents prix - on ne peut donc pas tout simplement comparer deux fournisseurs entre eux directement.

Ensuite, il peut être difficile de faire confiance à un fournisseur d’énergie qui ne proposerait que des offres à très bas prix : on peut alors avoir peur de se retrouver face à un manque de professionnalisme ou à des frais cachés.

Quoi qu’il en soit, il est certain que plus une offre est avantageuse au niveau du prix, moins elle risque de présenter de caractéristiques ou d’avantages supplémentaires à ses clients. Le prix n’est donc pas à considérer tel quel, mais en fonction de ce qu’il implique pour la qualité de l’offre.

On peut toutefois noter une particularité du marché de l’énergie : la présence des tarifs réglementés imposés aux fournisseurs historiques. Ces fournisseurs historiques sont notamment EDF et Engie, anciennement à la tête du monopole du marché de l’énergie.

Le tarif réglementé qui leur est imposé sur une de leurs offres est fixé par les pouvoirs publics, et cette contrainte permet aux autres fournisseurs, dits alternatifs, de proposer des prix bien plus avantageux à leurs abonnés. Si  vous  quittez un  fournisseur historique à la recherche d’un prix du kWh moins élevé, le premier pas sera donc de vous intéresser aux fournisseurs alternatifs.

 

Les options tarifaires pour adapter son prix du kWh

 

Si la question du prix du kWh vous intéresse particulièrement, il est bon de connaître les options tarifaires qui peuvent influencer le montant de celui-ci. La plus connue est l’option heures pleines/heures creuses.

C’est une option qui permet une tarification différente du kWh en fonction de l’heure à laquelle on consomme son électricité (en effet, cette option ne s’applique pas aux offres de gaz). Comme le précisent les experts chez fournisseur-energie.com, l’électricité consommée en plages horaires creuses est facturée à un prix de kWh moins élevé que le prix de kWh de base, lui-même moins élevé que le prix du kWh consommé en plages horaires pleines. C’est une option tarifaire adaptée aux consommateurs qui présentent des habitudes de consommation atypiques.

On note par ailleurs que certains fournisseurs présentent d’autres variations de l’option heures pleines/heures creuses, notamment les options “weekend” ou encore les options de tarification saisonnières. Ces dernières sont destinées plus précisément aux entreprises.

Pour plus d’informations relatives à la tarification du prix du kWh d’électricité et de gaz en France nous vous renvoyons vers cette page du service public.

 

 

Retour aux Actualités