Pack Electro Bosch inclus et 500€ à valoir sur votre cuisine Cubea !
Maisons certifiées
RT 2012
Contrat de
construction sécurisant
Livraison clé en
main

Comment aménager son sous-sol avec un petit budget ?

amenagement sous sol petit budget top duo

Comment agrandir sa maison à étages sans construire une extension ou déménager ? Tout simplement en aménageant un espace souvent négligé : le sous-sol ! Si vous avez un budget limité, il est possible de réaliser une grande partie des travaux vous-même. Découvrez les astuces des experts Top Duo, pour profiter d’une surface supplémentaire à moindre coût.

 

  1. Les contraintes à prendre en compte

Avant de vous lancer dans des dépenses inutiles, il convient de vérifier que l’aménagement de votre sous-sol est possible. Il faut ainsi que la hauteur sous plafond soit suffisante : 2,10 mètres de hauteur au minimum sont recommandés. En-deçà, il faut songer à un décaissement du sol, et cela peut vite être onéreux. Qui dit sous-sol dit pièce en partie enterrée au moins…  et donc humidité potentielle. Il est donc nécessaire de prévoir des solutions pour évacuer la condensation liée au chauffage des pièces souterraines : un revêtement étanche à l’intérieur ou, encore mieux, à l’extérieur, ainsi que l’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) permettront de protéger votre maison des moisissures. En ce qui concerne le chauffage, le mieux est de prévoir, dès la construction, des « nourrices » qui permettront de relier le sous-sol au circuit de chauffage central. Si cela n’a pas été fait, il suffit de poser des radiateurs électriques – les convecteurs ont l’avantage d’assécher l’air ambiant, mais ils consomment davantage que les rayonnants.

 

  1. Une bonne isolation

Avant de songer aux finitions, il faut soigner l’isolation de la zone aménagée en pièce de vie, car un sous-sol n’est pas isolé au moment de la construction comme la zone habitable. Pour les murs, même si votre maison est isolée par l’extérieur, des plaques de plâtre doublées d’isolant sont une bonne solution, relativement économique et très efficace. En outre, vous pouvez les peindre après pose des bandes de plâtre pour masquer les raccords, sans avoir à prévoir de revêtement mural. Pour le plafond, vous pouvez simplement coller des panneaux isolants, directement sur le ciment.

 

  1. Et la lumière fut !

Ce n’est pas parce que vous aménagez un sous-sol que celui-ci doit baigner dans la pénombre d’une cave ! Il existe des astuces pour améliorer la luminosité de cet espace semi-enterré : agrandir les ouvertures existantes, insérer des spots orientables dans le plafond ou ajouter des appliques sur les murs. Si l’architecture de la maison le permet, vous pouvez créer un puits de lumière ou installer sur un mur entier un panneau de verre dépoli rétro-éclairé qui donnera l’illusion d’une grande ouverture.

 

  1. La touche finale

Afin d’améliorer la luminosité, optez pour de la peinture blanche pour le plafond, et des couleurs claires pour les murs. Pour le sol, vous pouvez choisir une peinture ou une résine époxy brillantes qui renforceront la clarté. Toujours pour plus de lumière, choisissez un escalier sans contremarche et ouvert, plutôt que cloisonné. Il en va de même pour les cloisons si vous souhaitez créer différentes pièces dans votre sous-sol : pourquoi ne pas privilégier une verrière d’atelier ? Finalement, la seule limite est votre imagination ! 

 

À lire aussi : 6 astuces pour décorer son salon à petit prix

Retour aux Actualités

4.33 / 5
99 avis clients Top Duo